RIEN NE SE PERDS DANS L'UNIVERS c'est ce qu'on dit ....

samedi 21 novembre 2009

chanson qui me fait vibrer c est temps ci
remix de marie carmen reprit par boom desjardin et annie villeneuve
a chaque fois que je l'entends je trouve que sa représente bien toute l'aventure de bebe

sa sert a quoi de faire semblant de rire
sa ne m'amuse plus de te voir partir
j'en mourrai pas
j'ai l'habitude des plaisirs qui ne dure pas
sa sert a quoi de taires mes soupirs
je m'ennuie déja
j ai peur du vide
j 'en mourrai pas
j'ai l'habitude, sa me déchire encore une fois
j'ai le coeur qui meurt de faim, je tremble
je compte les heures et je me retiens à t'attendre
sa sert a rien je connais deja le chemin entre l'ombre et la lumiere
j ai jamais eu besoin qu'on me tienne la main
quand j'ai eu a traverser le désert
la lune monte, et moi je tombe
sa sert a quoi
pas besoin de se mentir
tu pars pour ne plus revenir
j'en mourrai pas, j'ai l'habitude
j'ai vue pire
j'ai le coeur qui meure...



desoler pour cette tite déprime, disons qu'aujourdhui c est une dur journee
qu est ce que je trouve le plus difficile en ce moment cest que ma famille n est pas la pour me soutenir, et j ai tellement besoin d'eux
j ai besoin qu'ils posent leurs yeux sur moi, qu'ils m'écoutent qu'ils s'intéressent a ce que je vies
j'ai envie de pleurer dans les bras de mon père, j'ai besoin de me faire dire je t'aime
si javais un cancer est ce qu'ils seraient la pour moi ?? c est peut etre pas la fin du monde pour certain l'infertilité
mais j'en est assez de perdre mes bebe
sa fait mal dans l'ame, je suis tanner de faire semblant de rien , de paraitre la fille forte qui va bien mais quand fin de compte si on regarde bien ,, je suis briser
je suis briser par mon passer , par mes fausse couches ....
je veux me reconstruire je suis tanner de souffrir.....

5 commentaires:

koala d'amour a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Catellina a dit…

Moi j'aurais envie de te prendre dans mes bras et que tu te laisses aller..... QUe tu laisses échapper toute ta souffrance qui est légitime sois-en certaine!
Je te fais un gros câlin! xxx

Mayana a dit…

Euh....

Est-ce que je suis toute seule à avoir reçu une enclume sur la tête en lisant le message de "koala d'amour"?

Ouf, ouf, ouf... ça fait mal, ça!

"tu semblait tellement prête dans le texte précédent et encore ces la chute et tu ne trouve pas la facon de te tenir debout , te relevée comme si tu le voulais pas ... "

Mmmh, s'il suffisait d'un peu de volonté pour se relever, y'aurait jamais personne de triste...


"regarde autour de toi sur planète blogger il ne reste que pratiquement toi à ne pas avoir réussie on viens d'avoir un cas d'ésespérant en invitro en réussite pas 1 mes 2 tit bébé donc toi tu le peux encore plus que cette personne"

Oyé oyé. Y'a aussi moi qui n'ai pas réussi. Et re-oyé oyé: une fausse couche, pour quelqu'un qui fait des fausses couches au pluriel, ça ne donne pas du tout l'impression d'être "près du but", de "pouvoir" plus qu'une fille qui ne tombe pas enceinte. Avec le temps et les fausses couches qui se répètent, on vient que le fait de tomber enceinte ne veut plus rien dire: ça ne promet pas une grossesse au bout du compte...

"tu ne fait que des fausse couche je ne dis pas que ces pas dificile mais laisse la chance par essaie que sa s'accroche en ne t'arrêtant pas en méga peine tout le temps voie le comme une insimination manquée ( passe par dessus tes fausse couche reviens en comme bien d'autres ayant fait des fausses couches qui sont maintenant enceinte cesse de regarder le show et tombe dedans ta bedaine une fois pour toute .

On réussiras jamais avec toi si t'arrête pas de penser au passé une fausse couche comme tu la vécue c'était pas un deuil périnatal de 9 mois à terme tu en était qu'au début."

Ouch.
Vous savez pourquoi c'est difficile une fausse couche, même précoce? Pour deux raisons. La première: un deuil, quel qu'il soit, c'est difficile, et ça prend du temps à passer, même si ce n'est "que" le deuil d'un espoir, d'une promesse, d'un avenir possible, d'un rêve.

Et la deuxième raison, quant à moi la plus importante des deux: quand les gens autour te font sentir que ta fausse couche, c'est d'la p'tite bière, qu'y'a rien là, et te disent des "envoye, reviens-en", ben en plus d'avoir mal, on se sent incompris. Vraiment génial. Pour ma part j'ai toujours pas trouvé l'unité de mesure de la peine ou de la souffrance. Du genre "une fausse couche, c'est pire que de perdre un 20$ dans le fond de sa sacoche, mais c'est rien comparé à un deuil péri-natal".

Quand on souffre, on souffre, point. On souffre chacun à sa manière, à son rythme, chacun avec son intensité, pour des raisons différentes, pis ça prend le temps que ça prend pour s'atténuer. Et surtout, d'après moi, ça prend de la compréhension, et des gens autour qui acceptent cette souffrance là, qui la voient, qui la trouvent légitime.

Tite Marie, prends ton temps, vis ta peine, tes tourbillons et tes ups and downs, c'est tellement normal tout ça... et surtout continue de venir les exprimer comme tu les vis. Pour chaque truc qu'on écrit y'a toujours quelqu'un quelque part qui s'y reconnait, et qui se sent moins seul dans ses propres montagnes russes :)

Anonyme a dit…

Petit message d'espoir!

Je fais également partie de ces fabriques d'anges bien malgré elles avec 5 fausses couches à mon actif. Au bout de la 2e, j'étais allée consulter pour découvrir un problème génétique chez ma douce moitié.

Nous nous sommes ouverts au Destin qui nous a confié deux petits garçons par adoption, une petite fille par chance inouïe (5e grossesse) et maintenant un nouveau bébé dans mon bedon.

En effet, nous sommes allés en clinique de fertilité à McGill où nous avons fait un traitement en fiv et diagnostic génétique préimplantatoire avec un seul embryon sain sur 7. Nous venons de voir ce petit coeur battre, nous sommes si heureux après toutes ces fausses couches, toutes ces batailles, tous ces pleurs depuis 8 ans!

Alors c'est une avenue que tu peux explorer. La chance viendra bien au rendez-vous tôt ou tard, la providence aussi si vous passez par l'adoption. Pour le moment, la science vous aidera sûrement!

Courage et gardez cap sur la confiance. Ayez foi en vos rêves!

Joya

koala d'amour a dit…

Merci anonyme d'avoir laissée un si beau message à titemarie vous êtes une preuve encore que les fausses couches n'empêche pas la possibilitée de réussite .

Merci beaucoups pour lui avoir livrée votre message d'espoir et de pur réalitée .

J'ai aussi rencontrer des gens ayant souffert de fausse couche qui sont parent de leurs enfants aujourd'hui merci beaucoup pour votre beaux message personne na dit que c'était facile et il veint un temps que l'on sait plus quoi dire à une amie qui souffre por lui éviter le gouffre total et l'empêcher de ce faire trop mal.

Il faut juste que Titemarie trouve la force , le bon chemin pour y parvenir et que le ciel veule bien l'aider .

Trouver cette force pour passer par dessus cette épreuve de ces dernières fausse couche pour qu'avec la bonne aide elle réussisse d'avoir cette si magnifique bedaine sur elle j'usqu'au bout et voire naitre ce petit ou cette petite en elle en santée pour la voir heureuse .

Tellement beau message d'espoir anonyme ces possible ...
Je ne veut juste pas la voir retomber et sombrer encore une autre fois on aimerait toute la voir tomber enceinte par amitiée et compassion ....
merci koala